Ils sont flics mais ils sont ripoux. Leur devise était « protéger et servir » mais elle ne fait plus partie de leur ligne de conduite. Car un jour, ils ont basculé, franchi la ligne interdite. Ils ont renseigné des voyous sur les enquêtes en cours ou racketté des dealers au lieu de les arrêter. Par amour parfois ou parce qu'ils n'étaient plus capables de résister à la tentation, celle de l'argent facile et des amitiés sulfureuses, ils sont devenus des flics corrompus. À Lyon, Vénissieux, Marseille ou Le Havre, les affaires de flics ripoux défrayent la chronique.

L'insécurité, les salaires trop bas, le peu de considération de la hiérarchie, le manque de moyens sont-ils à l'origine de ces dérapages ? Comment enquête la police des polices sur ces affaires ? Grâce à cette enquête en eaux troubles, dans laquelle s'expriment policiers, délinquants, procureurs, avocats, journalistes et, pour la première fois, la patronne de la police des police, Zone Interdite décrypte pourquoi certains policiers basculent du côté obscur.

Crime