Il ne reste au monde qu'environ 650 gorilles des montagnes. La plupart vit dans le parc national des Virunga, à l'est de la République démocratique du Congo. En plus du braconnage, les gorilles subissent les effets du charbonnage et de la déforestation qui financent plusieurs factions rebelles de la région des Grands Lacs. Un nouveau danger les guette depuis peu : l'exploitation pétrolière, qu'une compagnie anglaise mène dans des conditions obscures au beau milieu de cette réserve inscrite au patrimoine mondial de l'Unesco. Le dernier fléau en date est le virus Ebola, dont les grands primates sont les premières victimes et aussi les premiers vecteurs de contamination. Des gardes, des braconniers repentis et des défenseurs de la vie sauvage racontent leur lutte quotidienne pour la préservation d'un espace unique au monde.

Crime