La guerre la plus importante de l'histoire sous l’angle de la propagande.
Pourquoi une série sur la Deuxième Guerre mondiale? Parce que des millions de Canadiens de moins de quarante ans connaissent mal cette guerre et ne sont pas vraiment conscients de l’influence qu’elle a eue sur leur vie. Cette série nous présente avec humanité et simplicité les moments décisifs de la guerre afin d’en transmettre le souvenir à la nouvelle génération. Soixante-dix ans plus tard, le bilan de la Deuxième Guerre mondiale est aussi consternant : plus de 60 millions de morts, 6 millions de juifs et d'innombrables autres victimes de génocide, des villes rasées par le feu, la carte du monde remaniée sans scrupule et une violence encore inégalée.

Amour, haine et propagande, une série documentaire en six épisodes coproduite par Radio-Canada et la Canadian Broadcasting Corporation, nous fait revivre la guerre la plus importante de l'histoire sous l’angle de la propagande. C’était le premier conflit moderne où tous les combattants ont bombardé leurs citoyens de messages : ciné-actualités, affiches, radiodiffusion de messages et de chansons, discours et rassemblements. À l'époque, les chefs d’État savaient que la propagande pouvait soulever de grandes passions : amour, dévotion, colère et haine. Ils ont eu recours à la vérité, aux demi-vérités et parfois aux mensonges éhontés, ils ont utilisé de puissants symboles et des mots convaincants pour influencer des populations entières. Les populations d’aujourd’hui, plus sensibles à ces types de messages, découvriront comment ces premiers propagandistes de masse ont fait la promotion de la guerre dans le monde entier. Les cinémas, les écoles, les journaux et la radio sont devenus des instruments de persuasion et de manipulation.

Amour, haine et propagande explore avant tout la psychologie de la guerre. Pourquoi certains ont-ils emboîté le pas avec enthousiasme alors que d'autres ont résisté? Comment un jeune commerçant de Berlin en est-il venu à croire que l'assassinat de civils était essentiel à l'affirmation de la fierté allemande? Pourquoi une adolescente japonaise a-t-elle cru que Dieu avait confié à son pays la mission de « civiliser » toute l'Asie à la pointe du fusil? Pourquoi Hollywood a-t-elle jugé nécessaire de diaboliser les Japonais pour convaincre les Américains de prendre les armes? Et, dans les moments les plus sombres de la Deuxième Guerre mondiale, alors que tout espoir semblait vain, comment autant de gens ont-ils pu demeurer confiants et combattre le mal?



Une guerre de nerfs - Partie 2 de 4



Une brèche dans le mur - Partie 3 de 4



Guerre de mots - Partie 4 de 4


Crime