Connu pour ses montagnes et son sirop d’érable, le Vermont est un petit Etat tranquille au Nord-Est des Etats-Unis. C’est là que j’ai passé une partie de mon adolescence. C’est aussi là que Mikael et Jenifer, deux de mes cousins, sont devenus accros à l’héroïne.

Au sein de ma famille américaine, le sujet a longtemps été tabou. Et personne ne pouvait penser que les "problèmes de drogue" de Mikael ou de Jenifer étaient liés à l’héroïne… La vie dans le Vermont est bien loin des ghettos des grandes villes ou des milieux du showbiz avec lesquels on associe spontanément l’héroïne.

Avec ce film, j’ai cherché à comprendre comment l’héroïne était arrivée jusque dans mon coin de nature et au sein de ma famille - une famille de la classe moyenne américaine touchée au cœur par cette nouvelle épidémie d’héroïne. Aujourd'hui ceux qui consomment de l'héroïne sont majoritairement des gens de la classe moyenne blanche américaine. Ces derniers mois, le nombre d’overdoses est en constante augmentation et les saisies d’héroïne atteignent des records historiques dans le pays. Il n’y a jamais eu autant d’héroïne aux Etats-Unis.