Plus qu'une banque, Goldman Sachs est un empire invisible riche de 700 milliards d'euros d'actifs, soit deux fois le budget de la France.

De la crise des subprimes en passant par la faillite de la Grèce et grâce à son réseau d'influence unique au monde, Goldman Sachs a su accroître sa puissance financière et augmenter son emprise sur les gouvernements tout en bénéficiant de l'impunité des justices américaine et européennes.