A travers ce reportage on découvrira qu'outre Gérard Depardieu et Bernard Arnault, selon les avocats et les notaires, le nombre d'exilés fiscaux auraient été multipliés par cinq depuis juillet dernier. Un chiffre de 5 000 départs que le ministère de Budget ne confirme pas.

L'équipe de l'émission a convaincu un chef d'entreprise en partance pour Londres de témoigner. A 30 ans, l'homme s'exile à Londres après avoir créé 180 emplois en France avec sa première société car lui aussi ne supporte plus la lourdeur de la fiscalité ainsi que celle des règles administratives et sociales. Depuis quelques mois il y a une fuite massive des entrepreneurs. Alors, les mesures fiscales du gouvernement les font-elles fuir ou leur malaise est-il plus profond ? Pour tenter de le savoir Envoyé Spécial a enquête dans les pays limitrophes de la France où s'installent ces nouveaux immigrés à savoir la Belgique, la Suisse et l'Angleterre...