Aux environs de l'archipel d'Hawaï, les baleines à bosses se rassemblent chaque année pour une raison encore méconnue. C'est la saison des amours mais cette zone est bien moins riche en plancton que d'autres, d'où l'interrogation des chercheurs sur le fondement de leur grande migration vers ces eaux. Les scientifiques se passionnent aussi depuis des années sur leurs mystérieux chants. On sait aujourd'hui comment les cétacés les produisent mais on ignore toujours leur signification.