Au péril de sa vie, un chercheur australien chasse un serpent très dangereux dont le venin a des propriétés curatives. Dans l'Outback australien prolifèrent les animaux les plus venimeux de la planète. Parmi eux, le taïpan, serpent dont une seule morsure suffirait à tuer jusqu'à cent personnes. Pourtant, utilisé comme médicament, son venin peut aussi sauver des vies. À condition que l'on veuille bien s'aventurer à l'attraper comme le chercheur australien Bryan Fry.