Un voyage spectaculaire le long des 4 000 kilomètres de la "Magistrale" , voie ferrée qui relie le lac Baïkal à l'océan Pacifique en traversant la Sibérie.

Depuis leur "bureau ambulant", Sergueï Kouplenski et Guennadi Laptiev exercent leur métier d'inspecteur en chef de la "Magistrale" ferroviaire, voie qui relie le lac Baïkal à l'océan Pacifique. Les 4 000 kilomètres de rails traversent la Sibérie et ses vastes paysages : permafrost, massifs montagneux jalonnés de glaciers, immenses marais et zones de pâture pour les rennes. La construction de cette ligne, grand projet de l'ère soviétique, a duré trente ans. Le long des voies, des localités ne sont reliées à la civilisation que grâce à la "Baïkal-Amour Magistrale" (la BAM). Cinq jours sont nécessaires pour rallier Moscou à Tynda, la jeune "capitale de la BAM", fondée en 1974.