La banquise de l'Arctique, l'animal emblême du réchauffement climatique est ici chez lui, l'Ours Polaire. Selon de nombreux chercheurs cet animal emblématique aura disparu d'ici 2050. Parfaitement adapté à son habitat, l'ours blanc possède une épaisse couche de graisse ainsi qu'une fourrure qui l'isolent du froid. La couleur blanche de son pelage lui assure un camouflage idéal sur la banquise et sa peau noire lui permet de mieux conserver sa chaleur corporelle. Pourvu d'une courte queue et de petites oreilles1, il possède une tête relativement petite et fuselée ainsi qu'un corps allongé, caractéristiques de son adaptation à la natation. Mais son mode de vie est mis en péril par les changements climatiques qui altèrement grandement l'écosystème sur lequel il base sa survie.