Conquête de l'espace, des missiles, fusées, satellites et la Lune
1944-1949 - Des missiles aux fusées

8 septembre 1944. Des soldats de Hitler lancent une nouvelle arme secrète sur Londres, le missile V2. A l'origine de cet engin de mort : le professeur Wernher von Braun. Passionné par les voyages spatiaux, ce brillant scientifique rêve d'envoyer un jour un engin de l'autre côté de la Lune. En 1945, les Américains et les Soviétiques, très intéressés par ses secrets, se lancent à sa poursuite. Parallèlement, Staline fait sortir un certain Sergueï Korolev du goulag pour le propulser à la tête du programme de fusées soviétiques. Sa mission : découvrir les techniques militaires allemandes et développer un missile encore plus puissant que le V2.

1953-1958 - La course aux satellites

La conquête de l'espace devient à partir de 1950, un enjeu primordial pour l'URSS et les Etats-Unis, alors que la guerre froide s'est intensifiée. Korolev développe une fusée capable de transporter une ogive de 5 tonnes, un premier pas vers un engin qui pourrait lancer le premier satellite dans l'espace. Transfuge, l'allemand Von Braun, à la tête du programme fédéral américain du développement des fusées tente de persuader le gouvernement de construire un satellite made in USA.

1959-1961 - Le premier homme dans l'espace

La course à la lune oppose plus que jamais Américains et Soviétiques. Les deux puissances n'ont qu'un objectif : le premier vol habité. Mais le corps d'un homme peut-il supporter un tel voyage alors que les tests d'envoi de capsules avec des animaux à bord sont loin d'être concluants. Malgré les risques, Youri Gagarine et Alan Shepard seront les premiers à tenter l'aventure, après des départs plusieurs fois reportés.

1964-1969 - Destination Lune

Battus par les Soviétiques qui ont réussi à envoyer le premier homme dans l'espace, les Américains n'ont plus qu'un objectif : fouler pour la première fois le sol de la lune. Kennedy alloue un gros budget au projet Apollo. Mais la première mission lunaire échoue dramatiquement. Lors de l'essai de propulsion, un incendie dans la cabine tue les trois astronautes à bord. Korolev, qui travaille pour Soyouz avec un budget modeste, succombe au stress. Son coeur a lâché.