Vingt-quatre empereurs – quatorze de la dynastie des Ming et dix de celle des Qing – ont résidé avec leur cour dans la Cité interdite, symbole des fastes et du pouvoir dans l’empire du Milieu. De la construction de cet ensemble unique de palais au XVe siècle jusqu’au règne de la redoutable impératrice Cixi (1852-1908), ARTE fait défiler sous nos yeux plus de cinq siècles d’histoire de la Chine en deux épisodes : L'héritage du tyran et La conspiration de la concubine.

Premier épisode : L'héritage du tyran.
En 1402, le prince ming Zhu Di renverse son neveu Jianwen pour prendre le pouvoir, et fait de Pékin la capitale de l’empire. Il ordonne en 1406 d’ériger une cité dont les travaux seront terminés quatorze ans plus tard et auront nécessité l’emploi de dizaines de milliers d’ouvriers. Elle se compose de 9 999 pièces réparties sur 800 palais…

Second épisode : La conspiration de la concubine
En 1851, Cixi devient la cinquième concubine de l’empereur Xianfeng de la dynastie des Qing. Trois ans plus tard, elle donne naissance à l’héritier du trône, le futur Tongzhi, et devient à ce titre la femme la plus importante de l’empire chinois après l’impératrice…

Partie 2 de 3



Partie 3 de 3



Société