Aux Etats-Unis, les paparazzi du crime se sont rendus célèbres en filmant les courses-poursuites de la police depuis des hélicoptères. Ces journalistes indépendants se livrent une lutte sans merci pour arriver les premiers sur les lieux des crimes, des accidents, des braquages et des règlements de comptes. Leurs véhicules puissants sont équipés de scanner pour intercepter les messages des forces de l'ordre. Ils revendent ensuite leurs images aux plus offrants. De la complicité avec les policiers jusqu'à la corruption, comment obtiennent-ils leurs informations ? Images spectaculaires et violentes, bagarres ou émeutes retransmises en direct, jusqu'où sont-ils prêts à aller pour vendre toujours plus cher leurs reportages ?

Société