Les Roms, qui viennent pour la plupart de Roumanie, seraient environ 10 000 en France. Pour survivre, certains ont recours à la mendicité. Ils proposent de laver les pare-brise aux carrefours ou font la manche dans le métro parisien. Enfants et adolescents sont mis à contribution. Nulle part ils ne sont les bienvenus et la police les surveille sans arrêt. Au cours des 18 derniers mois, 80 camps de fortune ont ainsi été évacués. En Roumanie, une élite de Roms s'est constituée, notamment grâce au commerce des métaux. Comment le chef de cette communauté s'occupe-t-il de son peuple, à l'heure où la Roumanie est membre à part entière de l'Union européenne ?

Société